signature d'Odette Camp

JUVENAL

Maxime Belliard – 16-12-1960

« Ses dessins rehaussés donnent à l’eau, aux maisons, aux barques abandonnées, leur part de quiétude ou de mystère. Il y a là un sortilège auquel on ne résiste pas. »

presse Odette Camp