signature d'Odette Camp

LE PARISIEN LIBERE

Maurice Tassart – 13-12-1960

« Les encres de Chine et dessins rehaussés d’Odette CAMP retiennent longtemps le visiteur. L’art de la mise en page, le sens aigu des valeurs, la sûreté parfaite du dessin interdisent qu’on regrette l’absence de couleur même dans les paysages de Corse et d’Espagne. Elle s’intéresse d’ailleurs surtout au vieux Paris qu’elle traite avec infiniment de goût, de fidélité et de poésie. »

presse Odette Camp